Opéra

Les 10 airs d’Opéra les plus connus de Verdi (1812-1901)

Giuseppe Verdi by Giovanni Boldini.jpg

Né le 10 octobre 1812 à Roncole et mort le 27 janvier 1901 à Milan, Giuseppe Fortunino Francesco Verdi est un des grands génies de l’Opéra. Il ne cesse de nous surprendre par la vivacité de ses orchestrations, les rebondissements tragiques de ses intrigues et son coté moderne pour son temps. La musique de Verdi est de celle qui nous fait vibrer, pleurer, rire et nous prend au plus profond de notre âme.
Parmi les 26 Opéras qu’il a composés (Rigoletto, La Traviata, Aïda ou Il Trovatore pour les plus connus), je vous propose de (re)-découvrir les 10 airs les plus connus de Verdi.

  1. “La donna è mobile” (Rigoletto), Juan Diego Flórez, Dresden Opera
  1. “Sempre Libera” (La Traviata), Lisette Oropesa, Teatro Real
  1. “Và pensiero” (Nabucco), Orchestre et Choeur de l’Opéra de Paris
  1. “Libiamo, ne’ lieti calici” (La Traviata), Diana Damrau et Juan Diego Flórez, MET
  1. “Marcia Trionfale / Marche Triomphale” (Aida), Orchestra e Coro del Teatro alla Scala
  1. “Ouverture” (La Forza del Destino), Herbert von Karajan, Berliner Philharmoniker
  1. “Choeur des Forgerons” (Il Trovatore), Royal Opera Orchestra and Chorus
  1. “Gualtier Maldè … Caro nome” (Rigoletto), Nadie Sierra, Orchestra del Teatro La Fenice
  1. “Addio, del passato” (La Traviata), Ermonela Jaho, The Royal Opera House
  1. “Tu che le vatina” (Don Carlo), Anja Harteros, Bayerische Staatsoper

A lire également